societaires.caisse-epargne.fr - Les années 80, c’est l’effervescence, le dynamisme, l’action !

Les années 80, c’est l’effervescence, le dynamisme, l’action !

La Fédération nationale des Caisses d’Epargne vous invite à découvrir le septième volet de « La fabuleuse histoire des Caisses d’Epargne », la web-série de l’histoire des Caisses d’Epargne par ceux qui l’ont faite.

Dans cet épisode, Bertrand Winner, « biznessman » de son métier, nous fait revivre avec humour et panache les années 80 et 90 et notamment l’évolution des Caisses d’Epargne sur cette période. Nous retrouvons notre famille Lambda plus en forme que jamais, qui va pouvoir devenir sociétaire de sa Caisse d’Epargne !

« Les années 80, c’est l’effervescence, le dynamisme, l’action ! », comme le souligne Bertrand Winner… Des années qui vont compter pour les Caisses d’Epargne puisqu’elles vont se transformer littéralement durant cette période : en 1983, elles deviennent des établissements à but non lucratif. Dans un souci de rationalisation, les Caisses d’Epargne continuent de se regrouper, passant de 580 Caisses d’Epargne au début des années 60 à un peu plus de 200 dans le milieu des années 80. En 1991, ce mouvement donne naissance à 31 Caisses d’Epargne régionales en métropole et 34 sur l’ensemble du territoire français. Mais il reste une question en suspens : le statut des Caisses d’Epargne, qui n’est ni privé ni public. Cette question sera tranchée en 1999, les Caisses d’Epargne devenant des banques coopératives à vocation universelle, un statut qui leur permet de poursuivre leur mission sociétale.

Pour ne rien manquer du bicentenaire des Caisses d’Epargne :