societaires.caisse-epargne.fr - Croissance et développement durable : un duo gagnant
22/01/2019

Grand Jeu « En 2019, faites-vous plaisir avec le Club »

Du 22 janvier au 28 février 2019, participez au Grand jeu « En 2019, faites-vous plaisir avec le Club »

Lire la suite

16/01/2019

A la rencontre des Relais sociaux des Structures d’Insertion par

L’IAE est une fédération de 402 structures d’insertion présentes sur le territoire de la Lorraine Champagne-Ardenne. Elle est soutenue par la CEGEE...

Lire la suite

1/01/2019

Bonne année 2019 !

La Fédération nationale des Caisses d’Epargne vous souhaite une très belle année 2019. Une année qui marquera les 20 ans de l'adoption du statut coopératif par les Caisses...

Lire la suite

Croissance et développement durable : un duo gagnant

La croissance dite verte est un sujet au cœur de l’actualité. Elle suscite l’intérêt à la fois des particuliers, mais aussi des grandes entreprises qui investissent en faveur du développement durable. La finance durable offre aujourd’hui de nombreuses opportunités : en matière d’activité économique, de PNB (produit net bancaire) et de performance commerciale. Focus sur la stratégie adoptée par le Groupe BPCE et plus particulièrement par les Caisses d’Epargne.

ISR, GREEN TECH ET GREENWASHING…

Toutes ces notions bien spécifiques méritent quelques précisions. L’ISR (investissement socialement responsable) correspond à l’intégration systématique et traçable des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance à la gestion financière. En d’autres termes, l’ISR permet de concilier performance économique, impacts social et environnemental. Proche de l’ISR, la finance verte représente l’ensemble des opérations financières qui participent à la transition énergétique et à la lutte contre le réchauffement climatique. La Green Tech est un mouvement qui rassemble différents acteurs autour du développement de nouveaux usages et services grâce à l’exploitation de données ouvertes et aux outils numériques. Enfin, la notion de greenwashing consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et de communication vers un positionnement écologique fort, dans le seul but de redorer son image… En somme, à éviter.

UNE ACTIVITÉ AU CENTRE DES MÉTIERS DU GROUPE

Chez BPCE, la croissance verte est une activité directement intégrée au sein des métiers. À travers la finance, notamment pour les prêts accordés ; le risque avec l’intégration de nouveaux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ; ou encore les outils informatiques qui doivent permettre de mieux identifier les actifs verts.

En décembre 2017, le groupe a présenté sa stratégie de croissance verte afin de contribuer à une économie bas carbone, c’est-à-dire à faible émission de gaz à effet de serre. Pionnier des solutions de financement durable, de nouveaux engagements vis-à-vis des clients et des sociétaires ont été intégrés à la stratégie TEC 2020 (transformation digitale, engagement, croissance). Avec cette stratégie, le Groupe a pour but de devenir la banque de référence de la croissance verte, durable et responsable.

Afin de financer une économie plus responsable, le groupe a trois objectifs principaux : développer les financements en faveur de la transition énergétique ; accélérer la croissance de la collecte d’épargne responsable ; et enfin, promouvoir les outils de refinancement dédiés comme l’émission de « green bonds » et « social impact bonds », obligations financières émises par le secteur public auprès d’acteurs privés afin de financer des projets sociaux et environnementaux, dont le paiement est conditionné à la réussite du projet).
graph1graph2

L’ENGAGEMENT DES CAISSES D’EPARGNE EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Les Caisses d’Epargne ont un impact sur l’environnement, en accompagnant l’émergence de filières d’entreprises, en pointe sur les éco-activités (assainissement de l’eau, recyclage, dépollution des sites, énergies renouvelables, etc.) et en soutenant l’évolution de certains secteurs vers une politique environnementale plus verte. Leurs activités quotidiennes ont elles, un impact direct en agissant sur les déplacements, les bâtiments et les consommables. Une démarche portée par des actions de sensibilisation et de publication des indicateurs de développement durable.


Enfin, plusieurs actions concrètes en direction des clients ont été mises en place, à commencer par exemple, par la dématérialisation des relevés de compte.

 
                

Femmes entrepreneures... #FemmesDeTalent