societaires.caisse-epargne.fr - Un statut

Un statut

unstatut2
Aujourd'hui, près de 5 millions de clients de la Caisse d'Epargne ont choisi de devenir sociétaires et de s'investir auprès de leur banque sur l’ensemble du territoire. Chacun d'entre eux est propriétaire d'une fraction du capital social de sa banque au travers de la détention de parts sociales. Il peut s'exprimer à l'occasion de l'assemblée générale de sa Société Locale d’Epargne (SLE), en vertu du principe coopératif « une personne = une voix ». 
 

POURQUOI DEVENIR SOCIÉTAIRE ?

Être sociétaire, c’est être associé à la vie de sa banque, notamment à travers l’assemblée générale annuelle, où sont présentées les actions de la Caisse d’Epargne et lors de laquelle vous pouvez échanger avec les dirigeants.

Vous y  validez les comptes, approuvez la date de paiement des intérêts des parts sociales, et vous vous prononcez sur tout autre sujet soumis à votre approbation. En tant que sociétaire, vous participez à la vie de votre Caisse d’Epargne.

Etre sociétaire de la Caisse d’Epargne, c’est également soutenir une banque pour qui la solidarité a du sens. Une solidarité qui s’inscrit au cœur des métiers de la Caisse d’Epargne, premier acteur de la finance solidaire en France, et s’exprime concrètement sur le terrain, à travers de nombreuses actions soutenues en région.


QUI PEUT DEVENIR SOCIÉTAIRE ?

  • Toute personne physique ou morale cliente de la Caisse d’Epargne se situant dans la circonscription territoriale de la SLE*.
     
  • Les salariés de la Caisse d’Epargne ayant leurs comptes dans une agence de la Caisse d’Epargne d’affiliation.
     
  • Les Collectivités territoriales et les EPCI (Etablissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre) se situant, en tout ou partie, dans la circonscription territoriale de la SLE.


COMMENT SOUSCRIRE ?

Vous souscrivez vos parts sociales auprès de la SLE à laquelle est rattachée l'agence où est domicilié votre compte principal. Vous pouvez ensuite, à tout moment, souscrire de nouvelles parts**.


QU’APPORTE LE STATUT DE SOCIÉTAIRE ?

  • Un droit de vote à l’assemblée générale de la SLE (selon le principe coopératif « Une personne = Une voix, quel que soit le nombre de parts sociales détenues).
     
  • Le versement d’un intérêt sur le capital détenu via les parts sociales***.
     
  • La possibilité de participer à des initiatives locales dédiées comme les « Rencontres privilèges » qui permettent de conseiller les sociétaires dans la conduite de leurs projets.
     
  • L’accès à des offres privilègiées via le Club des Sociétaires. 
 

*Ou de la Caisse d’Epargne pour les sociétaires de SLE spécialisées (personnes morales…).
**Attention, si vous êtes non-résident, nous vous invitons à prendre connaissance des termes de la convention fiscale conclue entre votre pays de résidence et la France pour déterminer plus précisément le régime fiscal auquel seront soumis vos intérêts aux parts sociales.
***Les parts sociales donnent droit à un intérêt annuel fixé par l’assemblée générale de la Caisse d’Epargne selon ses résultats. L’interet est soumis à un plafond légal (actuellement TMO).