societaires.caisse-epargne.fr - BD BOUM

BD BOUM

 

La Caisse d’Epargne Loire Centre aime la bande dessinée et vous le fait partager !

L’image de la Caisse d’Epargne est indissociable de celle de la bande dessinée et la Caisse d’Epargne Loire Centre n’a pas à rougir de son implication régionale.

Partenaire historique du festival d’Angoulême, en relais le concours national de la BD Scolaire : « A l’Ecole de la BD » la CELC contacte quelque 3000 établissements scolaires de la région Centre du CP à la Terminale et se place 4ème caisse en nombre de participants sur le plan national. Chaque année des lauréats d’écureuils d’Or nationaux sont invités au festival international d’Angoulême fin janvier.

photo bd boum

Jean-Daniel Weirich, directeur du groupe Tours Centre avec Mathis Briard de Tours ,

lauréat 2013 d’un Ecureuil d’Or national, en compagnie de son professeur, Christophe Piron

BD BOUM 2

 

Claude Meynard, vice-président de la SLE Bourges et Boischaut avec Eugénie Ygouf,

lauréate d’un écureuil d’or national et Romain Baron, Directeur de l’agence de La Guerche sur l’Aubois

 

A Bourges et à Blois, deux festivals de renommée

La Caisse d’Epargne Loire-Centre s’engage chaque année en partenaire de deux grands festivals BD sur la région Centre : Bulle Berry à Bourges et BD Boum à Blois.

A Bourges, début octobre, les agences de Bourges République et Pelvoysin accueillent une exposition d’un dessinateur local. Sur le département du cher, le concours scolaire « Bulles d’Elèves » parrainé par la Caisse d’Epargne récompense un élève par une invitation au Festival International d’Angoulême.

BD BOUM 3

Patrice Cressin, directeur du groupe Bourges et Sancerrois, pendant la remise des prix, en compagnie de Valérie Savani, administratrice de la SLE Bourges et Boischaut.

 

La remise de prix réunit chaque année le directeur de groupe, des membres du Cos, le Président de la SLE ou son représentant, les institutionnels et les participants du concours, leurs parents, leurs enseignants et la mascotte Ecureuil. Quelque 200 personnes envahissent l’Hôtel de ville de Bourges pour cette manifestation.

pho bd boum 1

 

Les lauréats, avec la mascotte entourée de Valérie Savani, administratrice et Patrice Cressin, directeur de groupe

 

 

 

A Blois , la CELC s’investit dans le festival de BD Boum qui a accueilli cette année 182 auteurs et plus de 30 000 visiteurs pour ses 30 ans.

 

Le festival commence tous les ans par le vernissage de l’exposition Caisse d’Epargne. C’est un rite. Partenaire de l’exposition jeunesse et soucieuse de faire découvrir de jeunes auteurs, la Caisse d’Epargne a choisi cette année Yann Dégruel, auteur s’inspirant du monde des enfants.

 

Ce vernissage a eu lieu à l’Hôtel de ville de Blois le jeudi 21 novembre à 18h30 en présence du maire Marc Gricourt et de Dominique Meignent, directrice du groupe Blaisois et Vendômois, accompagnée de membres du COS et de la SLE.

BD BOUM 4

 

Lors du vernissage : Francis Paillard, membre du COS, Bruno Génini, directeur BD Boum, Christophe Degruelle, président de la communauté de communes, Yann Dégruel, le dessinateur,  Dominique Meignent, directrice du groupe, Marc Gricourt, maire de Blois et Jean-Pierre Baron, président de BD Boum

 

Les animations Caisse d’Epargne se succèdent sur les trois jours que dure le salon (jeu de piste, séances de maquillage, concert Jeune Talent ..)

BD BOUM 5

Le chat de Yann Degruel, le dessinateur exposé par la CELC, sur une joue d’enfant.

BD BOUM 6

Jonathan Thomas de l’agence de La Chapelle St Mesmin et Tanguy Perrin de l’agence de Chécy aident les enfants sur le jeu de piste de Gaspard

Le groupe Blésois « Minou », lauréats du concours Jeunes Talents Caisse d’Epargne Loire-Centre 2013, a ouvert la cérémonie de remise des prix du festival le samedi 23 novembre à 18h au Cinéma es Lobis en tant qu’ambassadeur de l’ « Esprit Musique » Caisse d’Epargne.

BD BOUM 7

Mais c’est de toute évidence la vente aux enchères qui remporte tous les suffrages. Depuis trois ans, sur une idée de la Caisse d’Epargne, des auteurs de BD offrent des planches originales qui sont ensuite vendues gracieusement par un commissaire-priseur, Maître Rouillac au profit de la lutte contre l’illettrisme. 11 700 euros sont été récoltés cette année sur cette belle cause.

BD BOUM 8

Me Rouillac avec les représentants du CRIA lors de la vente de la planche de Rahan d’André Cheret

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir laisser un commentaire.
Cliquez pour vous connecter.